STELLA MARIS
DOUARNENEZ
Quimper Kerfeunteun - Douarnenez : 0-1

Pour engranger sa huitième victoire en autant de matchs, Douarnenez s’est montré réaliste et solide, à défaut d’être dominateur. Frédéric Rouzo, l’entraîneur stelliste s’attendait à un match difficile : « face à un adversaire en progrès, on n’a pas été flamboyants, mais nous aussi, avons gagné en maturité ».

Tenu en échec, en Coupe de France par Quimper-Kerfeunteun il y a deux mois, Douarnenez a su, cette fois, préserver son avantage. Après trente minutes de neutralisation, avec pour seule occasion une tête de Eatir de peu à côté (19’), les visiteurs se montraient plus dangereux. À la suite d’une perte de balle quimpéroise au milieu de terrain, Thomas lançait parfaitement Le Corre, dont le centre éliminait le gardien, permettant à Nicolas de marquer facilement (0-1, 33’). Il s’en fallait de peu pour que Pichavant ne double la mise trois minutes plus tard, son tir, ponctuant un raid solitaire, frôlant le poteau de Guirriec.

 

Un manque de précision

 

L’absence d’un véritable attaquant de pointe, obligeait en deuxième période l’équipe locale à multiplier les échanges, mais sans jamais mettre hors de position une défense quasi infranchissable.

Néanmoins, les coups francs de Ribeiro (70’, 85’) et de Guigoures (88’) tous très bien situés, constituaient une menace pour les visiteurs, mais un manque de précision annihilait toute chance d’égaliser. Douarnenez manquait également de justesse technique dans la dernière passe, notamment en toute fin de rencontre, quand Basli, le capitaine quimpérois, montait aux avants postes. Pour son entraîneur Eric Gaillard, cette défaite était quand même source de satisfaction : « Rivaliser face à cette équipe avec cinq moins de 18 ans, reste prometteur pour l’avenir ».

La fiche technique

Arbitre : M. Pillet

Spectateurs : 200

BUTS. Douarnenez : Nicolas (33’)

Avertissements : Quimper-Kerfeunteun : Barbey (40’), Le Strat (57’), Brule (90+4’). Douarnenez : Le Corre (65’), Marchadour (85’)


© Le Télégramme (texte et photo)

Retour
Conception et developpement du site : Web Expert Academy - Version corrigée - 2017